Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 septembre 2017 4 14 /09 /septembre /2017 22:04

Petite parenthèse pour ceux que ça intéresse.

Je participe... Ou plutôt j'ai participé, puisque ma part de participation est effectuée, à un projet de fanfilm sur la série Magical Dorémi réalisée par ce gars, que vous connaissez peut-être en tant que chroniqueur sur cette chaine, où il critique le graphisme des dessins animés, et poste quelques courts métrages en CGI créés par ses soins.

Je ne suis pas très douée pour les bandes annonces, alors en quelques mots :

Ojamajo Doremi -Trust !

Réalisation : Magical Paladin

Scénario: Tchoucky

Musique : flat4

Avec la jolie voix du Dr Pralinus dans le rôle Dorémi

Résumé : Le monde de la magie est menacé. Une conjonction des astres particulière a rendu folles les créatures élémentales d'habitude si pacifiques qui l'habitent, et celles-ci sont en train de tout dévaster. Un seul espoir pour contrer cette menace : retrouver la conque magique de la Reine Tourbillon, la Conque du Soulagement, dont le son a déjà servi à apaiser ces créatures par le passé. Mais aujourd'hui, la Reine Tourbillon n'est plus là, et personne ne sait où est la conque...

Le court métrage sera muet, avec une narration, et une musique composée pour l'occasion. Il ne sera pas forcément très cohérent par rapport au canon de la série, d’abord parce que pour l'histoire et les visuels, on a un peu pioché au hasard dans les aspects de la série qui nous plaisent et un peu mélangé des éléments venus de saisons diverses, et ensuite parce que j'ai écrit le scénario en essayant de le rendre appréciable même par des gens qui ne connaissent pas la série.

Côté visuel, en gros, ça donnera ça.

Nous n'en sommes qu'au début, et il faudra un moment pour que ce projet se concrétise. En attendant, vous pouvez suivre son évolution via la page facebook qui lui est consacrée, et encourager le réalisateur via son compte Tipeee (c'est que les mises à jour du logiciel dont il se sert pour réaliser le court métrage engendrent des frais). N'hésitez pas à lui faire vos commentaires : c'est un travail de longue haleine, et il va avoir besoin qu'on soit derrière lui pour le motiver.

Repost 0
Published by tchoucky - dans Nouvelles de moi
commenter cet article
17 octobre 2015 6 17 /10 /octobre /2015 09:18

Ceux qui ont tenté de se connecter au site de la Planète des Couleurs récemment l’auront sans doute constaté, et pour les autres, je l’annonce maintenant : mes livres ne seront désormais plus diffusés par la Planète des Couleurs.

Mince alors, comment allons nous faire pour accéder aux œuvres littéraires de cette Tchoucky qui nous rabat les oreilles, dans tous les articles de ce blog, sur la bonne façon d’écrire une histoire, la bonne façon de la recevoir, la bonne façon d’utiliser ce qu’on a reçu ? Ouais, parce que hein, elle parle comme si elle avait une idée sur la question, mais ses histoires à elle, au fond, on sait pas ce qu’elles valent, est-ce qu’elles sont à la hauteur de ses propres exigences ? On voudrait bien savoir ! Mais comment, si ses livres ne sont plus diffusés ?

Donc, je vais mettre en vente trois de ces livres sur Lulu.com, en version imprimable à la demande, ce qui ne manquera pas de ravir les lecteurs que la perspective de lire mon roman d’heroic fantasy de 604 pages en version numérique avait effrayés. Le coût de l’impression à la demande étant ce qu’il est, je mettrai ces mêmes livres en vente en version e-book, à des prix beaucoup moins élevés, pour ceux que le format numérique ne rebute pas.

Attendez ? En vente ? Il ne s’agit plus de soutenir la maison d’édition d’une amie, là ! Il n’y a pas nécessité de faire gagner des sous à un autre qui en a besoin, il n’y a pas de grande cause derrière ! Pourquoi, tes bouquins, tu ne nous les donnes pas gratuitement ? Bon, l’impression à la demande, ce n’est pas gratuit, mais les e-books, pourquoi les vendre ? Tu ne veux pas nous offrir ce travail, comme tu nous offres l’émission CDAL, de manière gratuite et non professionnelle ?

Ben, comme vous dites, il n’y a pas de grande cause derrière, il ne s’agit que de gagner quelque chose pour moi, et moi seule. Mais prenons le problème autrement. Tout le monde doit travailler pour obtenir un salaire, et ne pas vivre aux crochets d’autrui. Ca, c’est une affaire entendue. Et moi, qu’est-ce que je produits qui mérite salaire ? Pas mon travail de secrétaire, visiblement, si j’en crois la liste innombrable de mes ex-employeurs. Pas mon émission de podcast, déjà parce que c’est un travail à deux (avec quelqu’un qui a déjà un travail, lui), ensuite parce qu’il ne s’agit que de la description du travail de quelqu’un d’autre, et que c’est cet autre qui mérite d’être rémunéré pour ledit travail. La seule chose que j’aie jamais produite seule, qui n’appartienne qu’à moi, et qui mérite salaire, ce sont mes écrits. Pas que j’espère pouvoir gagner ma vie avec les 50 centimes que je vais toucher par livre vendu, mais savoir qu’un travail produit par moi a été jugé suffisamment valable pour qu’on décide de l’acquérir en échange d’argent, au vu de mes derniers échecs professionnels, ça ne peut que me faire un bien fou à l’égo, et me donner l’énergie qui commence à me manquer pour continuer à me battre. Est-ce une justification suffisante pour avoir la prétention de vendre mes livres plutôt que de les offrir ? Je ne sais pas. Je m’accorde simplement cela, et espère qu’on aura l’indulgence de comprendre ce geste, dans le contexte où je le fais.

Et donc, ces livres, quels seront-ils ?

Eh bien, il y aura, bien évidemment « Bataille d’un crépuscule d’automne », le roman d’heroic fantasy qui m’a pris dix ans à écrire, et que même les partenaires blogueurs les plus enthousiastes de la Planète des Couleurs ont boudé quand ils ont vu qu’il s’agissait de lire 604 pages en version numérique. Il sera, cette fois, disponible en version papier, et si les même blogueurs décident le recevoir en service presse sous ce format moins rébarbatif, qu’ils me contactent.

Ce livre est celui dont je suis le plus fière. C’est celui que je garderais si je ne devais en garder qu’un. J’y parle d’amour, d’amitié, d’angoisses face à l’avenir, d’angoisses face au devenir, d’être soi-même et de donner le meilleur de soi, d’erreurs, de sacrifices, de pardon… J’y ai mis les dix premières années de ma vie d’adulte avec tous les espoirs, toutes les colères, toutes les frustrations, et tous les bonheurs que ces dix premières années ont pu me donner. Je ne peux pas avoir du recul dessus, donc je ne sais pas ce qu’il vaut réellement, mais je suis sûre d’une chose, il ne mérite pas la négligence dont Internet a fait preuve à son égard lors de sa première publication, et j’espère que le nouveau format va lui permettre d’avoir une seconde chance.

Je republie également « Brèves évasions en Métaphorie », mon recueil de contes. Je l’estampille « jeunesse ». Il s’agit de contes classiques et moins classiques se passant parfois dans des décors exotiques, avec parfois une morale, parfois une réflexion à faire pour comprendre et des fois, ni l’un ni l’autre, l’histoire étant juste un prétexte pour fantasmer.

Le troisième ouvrage (disponible prochainement) sera un recueil rassemblant toutes les nouvelles promotionnelles écrites pour La Planète des Couleurs, dont « La Pilule » qui m’a valu un certain succès quand c’est sorti, plus quelques nouvelles inédites. Ce seront des nouvelles plus sombres que les contes de « Brèves évasions en Métaphorie », s’adressant aux adultes.

Je ne compte pas republier « Tranche de vie d’une Internaute » que j’avais de toute façon fait retirer de la vente dès que la Planète des Couleurs a commencé à avoir un catalogue fourni. Huit ans après les événements qui y sont racontés, j’ai eu le temps de découvrir tous les effets pervers d’internet, et je n’assume plus un livre qui en vante les mérites.

Je ne republierai pas non plus mon recueil de poèmes, qui ne présente pas vraiment d’intérêt au final.

Sinon, j’ai un autre roman en cours d’écriture, espérons que j’arrive à vous le finir avant dix ans.

Merci d’avance à tous ceux qui décideront de s’intéresser à mon travail.

Mes livres sur Lulu.com
Repost 0
Published by tchoucky - dans Nouvelles de moi
commenter cet article
21 décembre 2013 6 21 /12 /décembre /2013 11:28

Je néglige un peu ce blog, avec l'approche des fêtes et mon interminable recherche d'emploi, mais je vais essayer de me rattraper. Il y a toujours un public dans la salle ? Je ne vous ai pas entendu ! Il y a toujours un public dans la salle ?

Ok, en attendant de pouvoir continuer à lire mes prise de tête sur la bonne façon de faire une histoire et sur ce que lire des histoire peut apporter dans la vraie vie, voilà une petite nouvelle de moi, gratuite, offerte par la Planète des Couleurs pendant tout l'hiver et qui a pour thème, je vous le donne en mille, l'amour de l'écriture.

Et vous savez quoi ? C'est ce que j'ai écrit de plus positif depuis ma démission de l'enseignement, alors j'espère que ça va vous plaire.

Petite parenthèse. Avec la nouvelle configuration d'over-blog, je n'arrive vraiment plus à mettre en page mes articles comme je voudrais. Je sais pas si c'est sensé être une amélioration, mais je regrette franchement beaucoup la configuration d'avant.

Repost 0
Published by tchoucky - dans Nouvelles de moi
commenter cet article
5 décembre 2013 4 05 /12 /décembre /2013 10:10

Pour célébrer les fêtes de fin d'année, j'ai participé à la rédaction d'un recueil de nouvelles que la Planète des Couleurs vend au profit d'une association, PLAN, association dont le but est de permettre la scolarisation des enfants dans les pays en développement.

Quelques auteurs et moi avons doncoffert chacun une nouvelle pour remplir ce recueil. Le sujet imposé était "souvenir d'école". Au final, en lisant le résultat finit, je constate avec étonnement que malgré tout ce que cette expérience peut avoir de difficile, l'école reste pour beaucoup le lieu de l'épanouissement et de la découverte de soi.
J'ai particulièrement aimé la nouvelle de Babelle, qui a aussi écrit "Le Cerf-Volant de Maya" que j'ai illustré. Elle sort un peu du lot. Mais ne je vous en dit pas plus.

Découvrez nos souvenirs d'écoles, et aidez l'association PLAN

"Souvenirs d'école" au profit de l'association PLAN
Repost 0
Published by tchoucky - dans Nouvelles de moi
commenter cet article
26 novembre 2013 2 26 /11 /novembre /2013 10:56

Est-ce que par hasard, vous auriez le même problème que moi ?

Pas le temps de lire ! C'est vrai, quoi, jamais le temps de s'asseoir et de se pauser, de se concentrer sur les signe écrits pour entendre les mots qu'ils forment. On essaye bien d'emmener son livre/sa liseuse dans le métro, mais il faut s'interrompre à chaque station pour laisser entrer et sortir les gens, le ranger quand on doit descendre.
Ah, si simplement on pouvait brancher son MP3, et entendre une voix gentille lire pour soi, en laissant les mains libres pour prendre la rampe, laisser passer les gens, aller tranquillement jusqu'au boulot et n'arrêter vraiment qu'au moment de dire bonjour aux collègues ?
Ou entendre cette même voix pendant qu'on est occupé à une tache rébarbative, comme la vaisselle, ou le repassage, qui ne mobilise pas assez la concentration pour occuper et dure quand même des heures ?

Bref, je bosse depuis quelque temps sur une version audio de "Brève évasion en Métaphorie".
Comme c'est un recueil de conte, je les fais un par un, et le premier est enfin terminé.


http://www.la-planete-des-couleurs.fr/img/p/40-104-large.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Intéressés ? Cliquez sur l'image.

 

 

 

 

 

 

 

 

On pourrait ne pas le croire, mais un livre audio, c'est dur à faire.

Comme disait une de mes amie un jour, y a rien de moins naturel et de plus contre-intuitif que de parler toute seule à un micro. L'absence d'interlocuteur est handicapante, et on se retrouve toujours à ânoner d'une voix monocorde ce qu'on s'efforce de lire avec dynamisme.

Du coup, effectivement, ce premier essais a été long et laborieux. J'ose espérer que le deuxième soit plus concluant. Surveillez-don. J'ose espéré que la deuxième nouvelle audio "L'Arbre" sera bientôt disponbile.
Et si l'expérience est concluante, j'essayerai peut-être des romans. La Planète des Couleurs vient d'en sortir un qui a l'air pas mal. Je ne l'ai pas encore lu.


Repost 0
Published by tchoucky - dans Nouvelles de moi
commenter cet article
2 août 2013 5 02 /08 /août /2013 18:20
Sortie du "Cerf-Volant de Maya"

Oui, j'avoue, je suis très, très, très en retard pour vous annoncer ça, mais j'ai dessiné un autre album numérique pour enfant. L'histoire n'est pas de moi, cette fois. Babelle/Babette (elle utilise les deux pseudo) n'en est pas à son coup d'essais, dans l'écriture d'histoire pour enfant.

J'avoue, j'ai eu le coup de coeur pour celle-ci, alors quand Typy m'a demandé de l'illustrer, je ne me suis pas fait prier. On raconte un tas d'histoires sur les dauphins et les relations grand-parents/petits-enfants, mais l'approche de celle-ci est vraiment originale. On y met en scène une petite fille qui ne partage pas franchement les intérêts de son grand père, et est assez mécontente de devoir le suivre dans ses activités, mais qui, parce qu'elle a ses propre rêves, trouvera un compromis entre ses rêves et ceux de son grand-père qui satisfairon tout le monde.

J'ai choisi le pastel pour illustrer cette histoire de plage et d'été. Petite catastrophe : mon nouvel ordinateur, ou la nouvelle configuration de mon scanner, je ne sais pas, a fait que mes dessins ont été enregistrés en versions trop lourdes pour être insérées dans le fichier numérique. Du coup, faute de connaissances en informatique assez développée, je n'ai pas trouvé le moyen d'alléger les images sans leur faire perdre en qualité. L'auteur et l'éditrice ont trouvé cette qualité-là suffisante, mais moi, qui sait à quoi ressemble les originaux, j'ai un pincement au coeur.

Quoi qu'il en soit, si vous avez envie de rêver un peu en lisant une histoire de mer et d'amour, jetez donc un oeil à cet album.2€ sur la Planète des Couleurs

.

Repost 0
Published by tchoucky - dans Nouvelles de moi
commenter cet article
21 janvier 2013 1 21 /01 /janvier /2013 19:14

Sérieux, j'ai réellement cru que ce moment n'arriverais jamais. On s'habitue facilement au fait qu'un projet soit, et reste, inachevé.

Quand je dis que j'ai travaillé sur Bataille d'un Crépuscule d'Automne
pendant dix ans,  j'exagère un peu. Sur ces dix ans, il y a quand même de longue périodes sans écrire, ou à écrire autre chose.


Ca n'a pas été dix ans agréables. Il y a eu des années de bonheurs, qui sont celles que je regrette le plus d'avoir vécues, mais il y a eu surtout des déceptions, des deuils et des trahisons. L'entrée dans la vie adulte quoi. Mais le livre est finallement là et ces dix ans auront finallement donné quelque chose de productif.


Ce n'est qu'un livre d'héroic fantasy, rien de plus, rien de moins. C'est le livre d'héroic fantasy de Tchoucky, né de l'idée de Tchoucky de s'essayer à l'héroic fantasy. Ca ne révolutionnera rien, ça n'apprendra rien, c'est juste moi, ce que j'aime, ce que j'espère, ce que j'ai à offrir.

Tout a commencé il y a dix ans, dans une voiture qui roulait sur les routes d'Italie. En dépit des tentatives de nous faire retenir que la cathédrale de Florence était l'oeuvre de Bruneleschi (orthographe non garantie et je chèckerai pas wikipédia, j'ai une anecdote à raconter), mes frères et moi, nous préférions occuper les trajets à autre chose. Frangin n°1 était en train d'apprendre le métier de maître de jeux de rôles. A l'arrière de cette voiture, il faisait donc vivre des aventures épiques à mon personnage de druidesse et au personnage de Hobbit de Frangin N°2. Lancer des dés dans une voiture était ardue, nous avions fini par battre les monstres à pierre-ciseau-papier.  Vous retrouverez quelques unes de ces aventures dans les pages du roman, sous forme de flash back. Cette histoire arrive aux personnages créé pour l'occasion,qui ont continué à faire leur chemein dans mon esprit, jusqu'à avoir un destin dont j'estime qu'il vaille la peine d'être raconté. ce livre est donc à la fois le mien et pas le miens. C'est un patchwork, inspiré d'à peu près tout ce que j'ai pu trouver d'inspirant sur mon chemin en dix ans.

C'est mon premier roman vraiment fini. Et j'ai trente trois ans...

J'espère qu'il vous plairait.

Repost 0
Published by tchoucky - dans Nouvelles de moi
commenter cet article
16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 16:10

C'est pour bientôt ! Dans quelques jours, j'aurai le plaisir de vous annoncer la sortie du roman sur lequel je travaille depuis dix ans. Depuis le temps que je le promets, avouez, vous n'y croyiez plus ! Mais juré, cette fois, c'est quasiment prêt. Encore quelques détails à régler. En attendant, pour vous mettre en appétit, j'ai fait un petit trailer, qui j'espère, vous donnera envie de le découvrire. (et vous permettra de juger mes progrès en dessins)

Et voilà.

Repost 0
Published by tchoucky - dans Nouvelles de moi
commenter cet article
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 10:12

Allez, ne restez pas sur l'impression déprimante que vous a laissé la pilule (évidemment que j'écris sombre, quand mâ vie est sombre) et allez écouter ma jolie voix douce vous raconter "L"Arbre" (bon, cette histoire-là est sur le caractère inévitable du destin, mais Batman la série animée l'était aussi, et ça n'a pas empêché plein de gens de l'adorer) !

 

http://www.la-planete-des-couleurs.fr/img/p/46-111-large.jpg

Malgré le sujet, il y a plein de raison d'être gai en écoutant cette nouvelle.
Déjà parce que j'ai composée de jolies musiques (je ne suis pas Mozart, mais je crois que c'est agréable à entendre). Ensuite parce que c'est BIEN JOUE, du moins, je le crois, en tout cas, je n'ai pas honte en me réécoutant, et ceux qui connaissent mon expérience douloureuse avec le théâtre et l'école Florent savent ce que le fait d'arriver à bien jouer signifie pour moi.

Du coup, j'espère que les critiques vont être de mon avis, j'espère que personne ne va cette fois estimer que j'ai une diction "qui n'a rien à envier à une prof de français du collège faisant une dictée" ou que je joue de manière "scolaire". Je tomberais d'encore plus haut que d'habitude, si c'était le cas, parce que sincèrement, quand je me réécoute, je suis fière de moi, et ça, ça ne m'étais plus arrivée depuis "La Nuit des Roi", l'année du bac.

J'espère, au contraire, qu'on va me confirmer que je peux en être fière. Ce sera une revanche contre ce prof de l'école Florent qui m'a fait cette prophétie auto-réalisatrice comme quoi je n'avais pas ma place sur une scène. Et pour ma jolie voix, qui n'a jamais su dominer le brouhaha d'une classe et appeler au calme.

Repost 0
Published by tchoucky - dans Nouvelles de moi
commenter cet article
21 décembre 2012 5 21 /12 /décembre /2012 21:12

La nouvelle d'hiver de La Planète des couleurs vous est offerte par moi. Vous pouvez y accéder en cliquant sur l'image.

 

 

 

 

http://www.la-planete-des-couleurs.fr/img/p/45-110-large.jpg

 

 

Cette nouvelle a été très dure à écrire. Ce n'est pas une nouvelle positive, elle ne porte aucun message d'espoir. Il s'agit d'un cri d'alarme pour attirer l'attention.
Contrairement à ce qu'on pourrait croire, ce n'est pas ma situation professionnelle qui me l'as inspirée. Elle m'a été inspirée par l'incompréhension que peuvent manifester certaines personnes qui  me blessent par leur jugement et ne comprenne pas pourquoi ce jugement a tant d'impact sur moi. J'ai imaginé cette métaphore pour signifier à quel point il est parfois impossible de se soustraire à un jugement, surtout quand il émane d'une autorité, surtout quand il est appuyer par le reste de la société, surtout quand tout ce qu'on tente pour prouver qu'il est erroné échoue. Puis j'ai été au chomâge, et la métaphore s'est alimentée d'élément très concrets.
Cependant, je demande à ceux qui liront cette nouvelle de la prendre pour ce qu'elle est, une métaphore. Il n'y a pas d'analyse sociologique, ni de message politique. C'est l'histoire d'une détresse humaine, et c'est l'aspect psychologique de l'expérience du jugement subit de la part d'une autorité incontestée que je voulais décrire. L'univers dans lequel elle se passe est proche du notre, mais ce n'est pas le notre.

Je travaille à rechercher la force de réécrire des nouvelles positives, en attendant, je partage mes réflexions avec vous.

Repost 0
Published by tchoucky - dans Nouvelles de moi
commenter cet article

Clics Pratiques

  • : Au foutoir de la fiction
  • Au foutoir de la fiction
  • : Théories de la lecture, de l'écriture, de la fiction et de son effet sur la réalité, productions d'écrivailleuse et nouvelles de moi.
  • Contact

Vous Cherchez Quelque Chose ?

Me Connaître